Partager sur facebook

Connexion



Histoire générale - Nouveaux mode de transport Envoyer
Index de l'article
Histoire générale
Histoire du voyage ( français)
Nouveaux mode de transport
History
Travel history
Train, plane , car = New luggage
Toutes les pages

 

NOUVEAUX MODE DE  TRANSPORT  = NOUVEAUX BAGAGES

 

Le train, Malles et valises

L’invention du train reste l’un des formidables progrès techniques du XIXème siècle. Il permet d’aller plus vite, plus loin dans des conditions bien plus confortables.

Ce nouveau mode de déplacement va induire de nouveaux types de bagages plus légers et plus pratiques.

Pour satisfaire une clientèle très argentée, exigeante, qui garde le besoin de s’entourer de tout son nécessaire et du superflu,

les fabricants vont inventer des bagages plus légers et plus pratiques mais aussi de multiples accessoires. 
Des trains amènent les voyageurs au bord des plages, d’autres vers l’Orient, l’Asie et l’exotisme...

Et parmi ces trains mythiques, le plus emblématique est l’Orient-Express, symbole des grands voyages, avec son luxe et son mystère...

mais tout cela ne s’adresse qu’à certains privilégiés.
Ce n’est qu’à partir des années 30, mais surtout des années 50 que le voyage se démocratise entrainant l’évolution du bagage.

La lourde valise ou malle, qu’emmènent les porteurs sur leur chariot jusqu’au compartiment, va laisser place à des valises de toutes sortes

(en cuir, en carton, en tissu, en plastique ...) dont la fabrication, devenue industrielle, va considérablement diminuer le prix et le poids :

dorénavant, le bagage, on le transporte soi-même...

Les temps de  voyage  sont cependant  encore  long  .. ainsi  un Strasbourg-Paris  dure  11 heures en 1900  contre  2.15  de nos jours .

 

Le paquebot , la malle cabine et la Wardrobe


Avec le paquebot qui emmène le touriste, l’émigrant vers de lointains continents, le temps du voyage devient un temps particulier. Pendant plusieurs jours,

la vie sur le bateau va être celle d’une micro société, avec ses règles, ses occupations et ses normes de confort. Cette nouvelle façon de voyager

s’accompagne de nouveaux bagages, comme les fameuses malles cabines, aux dimensions standardisées, que l’on emportera en nombre pour

pouvoir disposer de tout le nécessaire pour une vie mondaine. 
Bien sûr, rien de commun entre le passager de première classe, installé dans un luxe confortable, et l’émigrant passager de troisième classe,

logé près des machines, qui n’aura souvent qu’une valise ou un balluchon pour tout bagage, mais tous deux partent pour de nouvelles aventures,

vers un monde nouveau. 
Symbole de cette grande aventure sur mer, la saga des transatlantiques commença avec les premiers transports de passagers à l’aube des années 1800.

Dans les  guide du passage de la Cunard line  ,  ont  découvre  ainsi  que le  passager  de premiere  classe  peut  se rendre en soute  tout les jours

afin d’y chercher  des effets  rester  dans ses malles  , en seconde classe  le passager  a droit a 1 accès  dans la  semaine  ,  alors que le passager  de 3  eme  classe  n’a   droit a  rien .

un Paris  New york  vers 1912  , prends  10 jours  .

La voiture  ( malle automobile , malle 48 h  )


Au début du 20ème siècle, après l’apogée du tourisme ferroviaire la naissance de l’automobile va transformer l’art du voyage.

Plus démocratique, avec la production industrielle de l’automobile mais aussi plus individuel, plus nomade et plus aventureux, l

e voyage se transforme et avec lui les bagages. La voiture, c’est la liberté de découvrir, d’aller et même de retourner, là ou l’on veut

, quand on veut, près ou même loin...
L’automobile, c’est aussi la découverte de contrées moins accessibles ou plus difficiles comme la montagne, les déserts ou la Savane.

Va alors apparaître une multitude de bagages plus légers, plus pratiques, plus résistants s’adaptant aux choix de voyage des touristes.

On va passer des bagages sur mesure adaptés au coffre de la voiture aux cantines en métal pour emporter tout l’équipement dont

on aura besoin pour un séjour de vacances. Les fabricants rivaliseront d’imagination technique pour diminuer le poids et l’espace

occupé et répondre à toutes les nouveautés qui accompagneront l’évolution du touriste.

L'avion , le bagage à main


Dès le début du 20ème siècle apparaît un nouveau moyen de transport : l’avion. Durant ces toutes premières années d ‘existence, il est réservé

aux aventuriers suicidaires car il est un moyen de déplacement peu fiable. Mais très vite, il deviendra le moyen de transport privilégié.

Cette révolution technologique aura sur le voyage un impact considérable, car elle mettra le monde à la portée de tous. Il a fallu accompagner

cette évolution avec de nouveaux bagages encore plus solides, encore plus légers, encore plus pratiques, contraints au manque de pression.

De nouveaux matériaux seront utilisés comme l’aluminium et les matériaux de synthèse, le voyageur ne pouvant emporter avec lui qu’un poids limité de bagages.

Cette  période  qui  débute  principalement  dans les années  50  voit la disparition  de  nombreuses entreprises de  malletier

·

 



 

Qui est en ligne ?

Nous avons 169 invités en ligne

Recherche